Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

«S'estimer, ça ne veut pas dire ignorer ses faiblesses», précise la psychologue pour enfants Nadia Gagnier.

Quand un enfant est survalorisé, quand son entourage le complimente sans arrêt et lui évite toute situation d'échec et toute limite, son image de lui-même peut alors être très positive, mais elle sera aussi très fragile, car composer avec l'échec n'est pas une aptitude innée.

Ce n'est que lorsque l'on accepte ses limites et qu'on les intègre à l'idée que l'on se fait de soi-même que l'échec cesse d'être une menace pour l'estime de soi.

Commenter cet article

Maryse 07/10/2012 14:59


Hop je reviens et je me demande si cela n'est pas mieux d'aider l'enfant à supporter ses échecs, au lieu de le laisser le découvrir seul


 

nounou Pascale 09/10/2012 22:15



oui, justement.



Maryse 07/10/2012 14:57


Je pense pourtant que valoriser l'enfant tout le temps et miminiser ses echecs ou erreur n'est point bon. Je pense qu'il faut aussi lui expliquer que nous ne pouvon pas toujours réussir.

nounou Pascale 09/10/2012 22:16



oui mais tous les parents n'ont pas les mêmes philosophies de vie. et les enfants n'y peuvent souvent rien.