Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

ça commence le matin lorsque j'annonce aux parents et aux enfants que nous allons aller au parc du Val des Roses, et c'est des hurrah de toute part.

Tout le monde adore l'expédition, c'est un endroit de rêve, pour nous, car nous n'avons pas la mer...

 

Il faut d'abord préparer l'expédition et ça commence par re-fixer les sièges dans mon auto, ah tiens je commence à être un peu plus dégourdie, je m'attendais à pire.

Aujourd'hui je n'ai que 2 grands, c'est pratique pour la circulation en

extérieur.

 

PAS TANT QUE CA 

 

comme   vous allez le lire.

 

Je sais bien que je prends des risques en décrivant la scène sur mon blog, car on va peut-être dorénavant réféchir à deux fois avant de me confier un bébé...

= mon blog existe pour servir de matière à réfléchir, grâce à ma mésaventure - qui s'est bien terminée heureusement- vous allez être encore plus vigilentes.

 

2GEDC3502.JPG 2GEDC3506.JPG

 

Super beau temps, les enfants sont heureux, ils écoutent bien mes consignes car j'ai expliqué qu'il ne faut pas rouler vite, ne pas renverser les autres piétons, écouter nounou, s'arrêter immédiatement quand je dis STOP.

 

Ils ont été pour le moins adorables, ils ont bien écouté tout, de temps en temps j'ai rappelé l'un ou l'autre qui s'éloignait un peu trop à mon goût.

Il y a de petits chemins pour circuler bien tranquille sous les grands arbres du parc, et nous nous allons direct au terrain de jeu. Uniquement à celui pour les touts petits car je ne veux pas prendre de risques, les jeux ici sont à la bonne taille. 

Tout le monde autour de moi est de bonne humeur, des nounous, des mamans, des mamies, plein de petits, pas de rivalité avec les 2 miens. au contraire, de la complicité qui se créée entre tous et c'est ça qui fait du bien.

Pour le retour je dis "tiens on va passer par le marché", c'est un marché d'habits qui ne m'intéresse pas du tout mais je trouve sympa pour les petits de circuler au milieu des gens.

en même temps le marché est tout petit, et la foule pas si nombreuse que ça...

Moi je me pavane comme un paon,http://storage.canalblog.com/94/97/403438/36173501.jpg je distribue des sourires, je recompte mes brebis et je les rappelle dès qu'elles s'enfuient.

 

Un des deux a disparu.

  

je ne sais pas si cela vous est déjà arrivé, c'était une première pour moi, je me suis mise à paniquer, je criais son prénom, je tournais sur 360° et je ne le voyais pas, de plus je devais gérer l'autre petit, ne pas en perdre 2... Je me croyais dans un film d'horreur, j'ai revu le visage de la maman en grand format, j'ai pensé à téléphoner de suite aux gendarmes, j'ai pris le petit dans mes bras et je ne savais plus où chercher, était-il retourné au terrain de jeu, ou en direction de la voiture ? c'était juste deux directions complètement opposées...

 

Où aller, je demandais à droite et à gauche s'ils n'avaient pas vu un petit garçon sur une moto rouge, et tout le monde me montrait la moto jaune... Il ne me restait plus qu'à mourir, c'était évident. Je me suis dit qu'on me l'avait kidnappé, ce n'était pas possible, il ne pouvait pas avoir eu le temps de partir bien loin, en 2 secondes...

 

et pendant que je pensais à cette nounou renversée en traversant la route et le bébé mort, à tous les bébés noyés dans les piscines, à tous les bébés tombés d'un balcon,... 

 

...un petit garçon est arrivé, le sourire à la bouche, tout à fait heureux, il ne m'avait même pas entendue appeler, il n'avait même pas vu qu'il était seul, il profitait de sa joie de vivre, je ne l'ai pas grondé tellement j'étais heureuse de le voir, je lui ai demandé s'il ne m'entendait pas l'appeler, que j'ai eu peur. il a dit qu'il avait trouvé de belles fleurs, Où ????????? dans son rève.

C'est évident qu'il est trop petit pour s'empêcher de partir n'importe quand, c'est moi qui doit assumer cette réalité. il m'a demandé 20 fois ensuite "ça va nounou ?" mais oui, ça n'a jamais été aussi bien !

 

c'était une belle matinée du mois de mars 2012, et je pense que je ne vais plus oser emmener les enfants au parc, car il faudrait vraiment les attacher et celà n'aurait plus aucun intéret... j'ai raconté la scène aux parents car cela fait partie du rapport que je leur dois, et ils ont bien compris la scène, ne m'ont fait aucun reproche, ils savent bien que lorsqu'on a même un seul enfant en charge, on est confronté à ce type de situations, et ils m'ont bien sûr raconté leurs propres mésaventures.

Je me suis dit que c'était une belle piqûre de rappel, il ne faut pas que je me sente trop compétente, des dames garées à côté de moi la-bas m'ont rassurée aussi en disant qu'il faudrait revenir, que j'étais dégourdie avec les petits, mais j'ai tremblé comme une feuille, je me suis sentie vraiment démunié, heureusement le petit avait juste fait le tour du stand, mais moi je ne le voyais pas quand il était derrière.

donc, il faut penser à toutes les histoires qui se terminent mal, comment faire pour les éviter, se remettre en question pour savoir si on se sent de taille à vivre des moments comme ceux-ci, 2 minutes de folie.

Commenter cet article

Maryse 15/03/2012 20:59


 


 


Hop hop !! Souriez Pascale et haut
les coeurs !! Vous savez cela arrive au moins une 
fois de perdre un petit bout , que
cela soit 5 mn ou 1 heure.

Je me souviens il y a peu ma plus
petite m'a fait une peur bleue , le temps de prendre du 
pain dans le rayon et je l'avais
perdu. Je l'ai cherché et mademoiselle se trouvait juste 
derrière moi.

Ben vous savez on apprend de notre
peur et on reste vigilant en se disant que notre 
surveillance sera plus vigilante avec
l'enfant.

Non ne vous enfermez pas chez vous et
recommencez vos balades, vous savez comment 
agir maintenant :)

Pour la maman qui a peur de perdre
ses enfants , une astuce , choisissez un T-shirt blanc 
et marquez le Non de l'enfant et
votre numéro de portable , comme cela vos amours s'ils 
se perdent auront le nécessaire sur
eux pour que l'on vous contacte :)

nounou Pascale 15/03/2012 21:47



merci beaucoup Maryse, c'est sympa et je retiens l'idée du tee shirt aussi. en fait je ne sors pas souvent de chez moi et de voir plus de gens, ça a du me perturber. je suis vite angoissée quand
il s'agit de mon travail, que ç'est long le temps quand quelque chose va mal. pourtant c'est notre parc préféré, un jour j'arriverai à y retourner mais j'attacherai les enfants dans la poussette.
sauf que c'est une triplette qui ne rentre pas dans mon coffre...à cogiter.merci.



Isabelle (nounou) 15/03/2012 15:48


Quel stress!!!


Je pense comme Maryvonne : il faut que tu continues de sortir.


Ta mésaventure ne m'est pas arrivée mais je me mets à ta place : je n'aurai pas (mais alors pas du tout) aimé!!


Quand on est dehors, je suis toujours en train de compter et recompter et re-recompetr les enfants pour être sûre qu'ils sont toujours tous là.

nounou Pascale 15/03/2012 20:31



il y a des jours où la resonsabilité prend toute sa dimension. merci isabelle.



maryvonne 15/03/2012 11:30


Nounou, il faut continuer à aller au parc.


La peur ne doit pas etre un frein à l'épanouissement des enfants. J'ai perdu à la plagne un enfant, je l'ai retrouvé une heure après chez les secouristes. Une heure c'est long surtout dans un
lieu inconnu avec 25 autres gosses et des tas d'adultes plus responsables et culpabilisants les uns des autres.


Mais je suis retournée au ski et ca s'est toujours bien passé.  Alors courage sinon on ne fait plus rien. C'est le 2ème commentaires que j'écris, j'ai perdu le premier


 

nounou Pascale 15/03/2012 12:53



ah Maryvonne je vous admire pour ce que vous avez enduré, je sais que vous avez raison, il faut y retourner, mais pas tout de suite parce que là je vois du danger partout, je me suis tellement
sentie en faute, tout redéfilait dans ma tête, je me suis dit que j'étais vraiment trop nulle et que c'était trop tard.


il n'était pas loin le chenapan mais moi je ne savais pas quelle direction prendre, je voulais pleurer et je n'en avais même pas le temps.


c'est très gentil Maryvonne de me soutenir, je suis très touchée mais ça ne me surprend pas de vous. merci.



maryvonne 15/03/2012 11:02


et ben moi Nounou, òa m'est arrivé au ski avec ma classe. ai retrouvé le fripon une heure après chez les secouristes et c'était à la plagnem station que je ne connaissaia pas..


J'ai continué à emmener les enfants au ski. Alors retournez au parc   sinon on ne fait plus rien

nounou Pascale 15/03/2012 12:54



 c'est la première fois que je vis ça, j'essaie de surmonter ma crainte, merci Maryvonne.



faïza 15/03/2012 09:49


Ouaw mais quelle aventure!!!!!!!!

nounou Pascale 15/03/2012 12:54



horrible, on ne peut pas décrire ce que l'on ressent.