Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

http://www.jactiv.ouest-france.fr/sites/default/files/imagecache/article-detail/images/2012/10/21/fot100428b.jpg

 


Rachelle est dans la petite chaise rouge (-que je suis en train de recouvrir en métal-mais que ça va pas le faire-) :

Elle bavarde à vive allure, je lui lance :

- Qu'est ce qu'elle dit Rachelle ? tu es conTente ?

Et son grand frêre de s'exprimer lui aussi :

- oui, contente Rachelle ! moi aussi !


Hier nous avons appris (j'ai récité plusieurs fois) la comptine des mains et puis hier soir j'ai remplacé les mains par les pouces, mais alors, quelle histoire pour qu'un enfant de 33 mois ferme ses poings et laisse les pouces debouts... impossible de m'empêcher de rire...


Je suis très fière de Tom qui a réussi à progresser vraiment bien pour l'adaptation des lundis, on lui demande des choses difficiles et il fait tout ce qu'il peut pour nous faire plaisir, c'est incroyable la potentialité qui se trouve au centre d'un enfant. Ce n'est pas pour me vanter mais je me trouve plus cool que la crèche dans le cas de l'adaptation. enfin si j'aime quand même trop me faire mousser.


D'ailleurs ça y est je l'ai écrit mon article pour Nougatine, il part pour être soumis à validation officielle mais officieusement il a été déjà validé par Nicole Riedinger, la créatrice du magazine. chouette parce que j'écris vraiment ce qui me passe par la tête moi


bon, si vous voulez que je vous dise il faut que je recommence tous mes calculs de plannings jusqu'en décembre 2013. je les ai menés ce dimanche. mais mes calculs ont de nombreuses inconnues. une chose est sûre c'est que je dois respecter impérativement les limites de mon agrément et ne jamais dépasser la restriction de 2 moins de 18 mois maximum sur 4 accueils simultanés.

Si le medecin de Pmi devait se taper des équations aussi complexes à réactualiser tous les mois, nul doute qu'il supprimerait les restrictions des âges.

Car la réalité du monde du travail c'est que les mamans qui reprennent un emploi après une naissance ont beau s'organiser et s'y prendre longtemps à l'avance pour choisir leur mode de garde, il n'empêche que leurs employeurs ne leur donnent leurs conditions de planning que le plus tard possible pour se réserver tout pouvoir de modification de dernière minute. L'assistante maternelle qui manipule plusieurs contrats (comme moi 6), pour satisfaire les impératifs fixés par son supérieur, se retrouve à s'arracher les cheveux jusqu'à la dernière minute.

Moi ce que je vois, c'est combien j'ai d'euros pour faire bouillir ma marmite, l'employeur de mes employeurs, voit la même chose que moi, mes employeurs voient dans leur marmite des euros et le confort pour un bébé, la pmi voit dans sa marmite uniquement la défense de la petite enfance ou plutôt la vigilence dans les conditions d'accueils.

Avec un système pareil, tout le monde devrait être satisfait : sauf celle qui s'arrache les cheveux pour ne pas faire les frais de tant d'organisation, et qui ne souhaite pas perdre un seul jour de salaire, comme tout les autres, mais elle est en bout de chaine.

mais, bon...

Commenter cet article

Laurie 19/12/2012 20:54


Tu l'as dit...

nounou Pascale 19/12/2012 21:09



et oui, c'est pas de la tarte, mais heureusement que les parents nous filent parois de sérieux coups de pouce pour nous aider.