Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

journal quotidienalors voilà je vous donne quelques nouvelles des bêtises du jour. c'est pour montrer comment ça se passe dans la réalité plus que dans la théorie.


j'étais en train de changer un bébé sur la table à langer, qu'est-ce que je vois ? mon grand perlimpinpin accroché au rideau qui traversait le salon accroché comme à une liane, heureusement que la tringle ne s'est pas arrachée du mur !


à déjeuner je pose le petit pot de légumes de tit' girafe sur le coin de la table pour aller ramasser la cuiller de Pinocchio, catastrophe, Tit zirafe est arrivée à s'emparer du pot et le laisse tomber au sol, renversé la moitié... du coup j'ai passé un bon moment à tout essuyer avec mes sopalins, et pour compléter ce qui manquait par ma faute d'innattention, j'ai écrasé à la fourchette de la pomme de terre et de la carotte de mon pot au feu, mais ça lui a fait drôle car elle n'a pas encore l'habitude des morceaux, alors je lui ai donné une compote sans sucre, ça elle a adoré.
Pinocchio aussi ce matin a trouvé très amusant de vider sa gourde d'eau sur mon canapé, et moi je pensais le surveiller de près quand je lui ai donné à boire, mais en réalité je l'ai oublié.

c'est tout pour les bêtises du jour, mais la journée n'est pas terminée. c'est pour expliquer pourquoi en collectivité, même petite, la vie est différente de celle de la maison, il y a beaucoup d'interférences, on ne sait jamais ce qui va se passer à l'avance, les petits sont tous à la même enseigne, il n'y a pas le petit privilégié de ses parents, il y a la même égalité de droits et de droit à l'affection comme de droit à la sanction quand on transgresse la règle.


cela demande beaucoup d'efforts aux enfants, ils doivent constamment réfléchir pour se comparer, comprendre comment les autres font, pourquoi ça ne marche pas, ce qui est bien, ce qui est mal, et je pense que c'est vraiment enrichissant pour un enfant.


et puis ce qui est encore mieux, c'est qu'ils sont fatigués de chez fatigués après le repas. c'est tout un rituel, essuyer sa bouche et ses mains seul, aller aux toilettes, ou changer la couche, nettoyer le visage, dire la comptine (je dis la même comptine pendant tout le mois tous les midis au change, à chaque enfant séparément, ils attendent ça avec impatience, chacun accepte d'attendre son tour et moi je fais très attention à ne pas montrer de différence dans mes gestes de tendresse. quand je dis la comptine je m'arrange pour leur toucher le nez, le cou, etc ils adorent ça et ça les plonge déjà dans un demi-sommeil.


ensuite je couche d'abord le plus petit au rez-de-chaussée et avec les 3 grands nous montons à l'étage nous brosser les dents. ils se brossent par-dessus la baignoire, je compte jusqu'à 20, quand j'ai  mangé je me brosse en même temps qu'eux, sinon je leur explique pourquoi je ne me brosse pas, ils acceptent tout.


et puis je les porte chacun dans leur lit, j'essaie d'être la plus douce possible mais je ne m'éternise pas, je fais semblant de les saupoudrer de sable magique, je leur dis toujours les mêmes mots, "à tout à l'heure, fais un gros dodo..." ils attendent que les mêmes scènes se répètent, ça les rassure beaucoup, mais des fois je fais exprès de changer quelque chose pour voir leur réaction.


et je pars, enfin, je vais pouvoir reprendre mes esprits parce qu'il faut bien reconnaitre que "garder" 4 enfants à ma manière, ce n'est pas reposant du tout.

je vais donc essayer d'avancer dans mes projets, manger éventuellement, ranger pas trop car je ne fais pas de bruit pendant la sieste, et puis  à 15 h ce sera le grand rush.

ils se réveillent tous en même temps les grands sont encore plus pressés de goûter que les petits, ils sont en pleine forme, bien reposés, je n'ai plus qu'à essayer de les suivre.

et entre 16h 45 et 17h, les 4 parents sont revenus chercher leurs petits. en principe.


et quand je pensais à cet article (j'écris mes articles dans ma tête) ce que je voulais poser comme question c'est :

- doit-on posséder un diplôme pour être bonne assistante maternelle. parce que moi je n'ai pas de diplôme, et les parents ne m'en ont jamais demandé, par contre je vends mon projet d'accueil, et je sais le vendre très bien.

donc, je me demande pour les futures ass mat si le diplôme est une réelle garantie pour les parents ?

Commenter cet article

lacalobra 25/01/2013 23:40


c'est marrant moi aussi je pense dans ma tête avant d'écrire un article, j'ai l'impression que ça doit le faire à tout le monde ??? p'être pas puisqu'il y a des gens qui n'ont pas d'inspiration,
moi j'ai toujours un truc à dire ! lol.


ben les diplomes, c'est bien, mais le savoir faire est encore mieux hein ! on a aussi l'expérience et ça compte..


bon vais me coucher, ma sciatique irait dans le mieux vu la dose de medocs que je m'enfile heureusement, je tombe de sommeil, mon lit me tend les bras, bon w.end ma belle et un gros bibi FLo

nounou Pascale 29/01/2013 14:34



ah cette tête des fois je voudrais la dévisser pur arreter de penser.



Mélanie 25/01/2013 14:14


je vois que c'est comme à la maison


à peine la tête retourner 3 secondes qu'il trouve déjà une bétise à faire


fort heureusement cela arrive très rarement, ouf


ou il veut faire tout seul, comme vider le pot dans les toilettes et il en met partout


c'est l'apprentissage


Mélanie


 

nounou Pascale 29/01/2013 14:35



moi tarzan, toi jane ?



steph 25/01/2013 14:08


beau témoignage et belles anecdotes!


nous sommes un pays de diplômes certes, mais beaucoup les obtiennent sans savoir s'en servir réellement et correctement. Je pense aux nombreux professeurs diplômés qui n'ont pas un soupçon de
pédagogie, aux médecins qui oublient l'humain etc...


à quoi servirait un diplôme pour nous? on n'en sera pas plus valorisées ni mieux payées ! si dissuader certaines qui exercent cette profession et qu'on se demande pourquoi et comment....

nounou Pascale 29/01/2013 14:36



oui j'en suis vraiment à me moquer de ces diplomes, ce n'est pas le tout d'en avoir, il faut se bouger pour y arriver.



Nat. 25/01/2013 13:56


Je ne pense pas qu'n diplôme change quoi que ce soit !!! L'important c'est l'amour, l'attention que tu donnes à chacun de tes loulous et le magnifique travail d'éveil à la vie que tu fais avec
eux !!!Moi, j'ai un diplôme d'institutrice maternelle, je fais de mon mieux pour "enseigner" moi, je dis "éveiller" les enfants dans chacun des domaines du programme, mais le plus important,
c'est l'amour et leur donner l'envie de revenir le lendemain à l'école ! Quand ils sont bien dans leur tête, bien dans leur corps, tout va bien !!!


Voilà, c'était mon petit avis du jour ! Bonne journée, Pascale. Bisous.

nounou Pascale 29/01/2013 14:38



merci nath