Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Rappel des valeurs pédagogiques de PIKLER sur la place qu’occupe le jeu pour l’enfant. Le jeu est important et indispensable pour le développement de l’autonomie de l’enfant. Il intervient de façon positive dans ses progrès sur le plan moteur, affectif et psychologique.



L’enfant doit être acteur de son jeu.



* À 3 mois, le bébé n’est pas encore différencié de sa mère. Il n’est pas maître de ses gestes, il est inu-tile de lui mettre un objet dans la main car c’est par réflexe qu’il va le serrer.
La première zone de jeu du bébé est la découverte de son corps : bouche, doigts, mains, pieds… Ensuite il décidera d’aller chercher seul l’objet qu’il aura déjà repéré sur son tapis, d’où la nécessité de l’installer sur un tapis avec à proximité (longueur de bras) des jeux simples, petits et légers (hochets).
Plus le jouet sera simple, plus il sera riche en utilisation pour l’enfant.



* À 8-10 mois, le bébé commence à se différencier de sa mère et des autres aussi, d’où l’importance des jeux d’apparition et de disparition pour qu’il puisse se représenter la personne ou l’objet absent.
Exemple de jeu : avec une bassine ou un morceau de tissu, on cache un objet dessous ou derrière et l’on joue à ‘caché / coucou’.
L’enfant prend aussi conscience des contours de son corps en se glissant à l’intérieur d’une caisse (exemples : panière à linge, coffre à jouets, boite en carton).



Il existe 3 temps d’attention progressive :



1) La concentration, lorsque l’enfant découvre un jouet pour la première fois.



2) L’attention soutenue, qui pousse l’enfant à faire des expériences variées avec le même jeu sans se lasser. Il connaît le jouet mais varie ses expériences.



Respecter ces deux premiers temps permet à l’enfant de comprendre les caractéristiques du jeu, d’où l’intérêt de ne pas l’interrompre. C’est à ce moment que se forme « l’intelligence ».



3) L’attention flottante : lorsque l’enfant interrompt momentanément son jeu puis décide d’y revenir ensuite. Il joue avec le jouet mais est moins concentré, l’enfant peut faire autre chose comme regarder quelqu’un passer.



En conclusion, à cet âge il ne faut pas changer souvent les jouets.



* De 1 à 2 ans, l’enfant commence à se déplacer et utilise des jouets qui roulent.
Il a du mal à partager car il doit apprendre et comprendre qu’il n’est plus le centre du monde. Pour y arriver il doit avoir la garantie qu’il ne perdra pas son jouet et qu’il pourra le récupérer à un autre moment mais à cet âge il n’en a pas la capacité.



L’enfant de moins de 3 ans est dans une période pulsionnelle. Bien qu’il ait compris qu’il ne doit pas prendre le jouet du copain, c’est plus fort que lui, il lui prend.



A cet âge, voici quelques idées qui permettent de gérer la pulsion qui l’emporte sur la raison :



- Avoir des tapis de différentes couleurs qui marquent le territoire de chacun (avec possibilité d’invitation sur son tapis).



- Répartir dans plusieurs caisses des jouets semblables et ainsi par la suite se les prêter, échanger ou troquer, plutôt que mettre tous les jouets dans un seul et unique coffre à jouets.



L’adulte a un rôle de médiateur, il protège l’enfant dans son jeu, car s’il est systématiquement dérangé, l’enfant ne jouera plus. Par exemple, protéger le grand des plus petits en l’isolant dans un parc, pour qu’il puisse se concentrer sans être dérangé.

 

Le jeu pour l’enfant est quelque chose de sérieux et doit attirer toute notre attention afin de mettre en oeuvre les moyens qui l’aideront à acquérir son autonomie
http://www.cc-paysdelimours.fr

Commenter cet article

Maryse 04/04/2012 08:36


Les fameux 6 mois qui sont un bien et un mal finalement. L'enfant profite de sa maman, mais celle-ci à du al ensuite à le quitter , pff cela est plus difficile parfois à gérer.

nounou Pascale 06/04/2012 13:50



alors c'est ce que je craignais avec mon dernier arrivé, incroyable il est complètement épanoui.



Maryse 03/04/2012 20:56


il est exacte que le bébé pendant les six premiers mois découvre son corps, ses mains sont souvent rendues dans sa bouche. J'ai  en garde un petit homme de 3 mois et il commence maintenant à
attraper des petits jouets. Il est tout le temps sur le sol, sont tapis de jeu et cela lui facilite les choses.


J'ai étudié Pikler en formation très intéressante :)

nounou Pascale 04/04/2012 07:20



tu as de la chance moi je n'arrive plus à les avoir en dessous de 6 mois grâce au congé parental.



assmatcoco 03/04/2012 13:16


comme toujours beaucoup de point commun entre Pikler et Montessori au niveau des petits

nounou Pascale 04/04/2012 07:20



oui,que du bon sens



faïza 03/04/2012 10:06


Très intéressant...

nounou Pascale 04/04/2012 07:22



oui, je vais me documenter davantage sur pickler.