Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

d'après cet article sur evreux http://www.paris-normandie.fr/article/evreux/evreux-une-nounou-lenfer

ENQUETE. 

 

Le journal Paris-Normandie s'est glissé dans la peau d'une jeune mère de famille à la recherche d'une nounou. "Une quête que nous pensions pouvoir être accomplie en une journée. Nous nous sommes vite rendus compte que ce ne serait pas une mince affaire…"


et oui, il faut se lancer un jour pourtant, et qu'on le veuille ou non, les parents sont obligés de passer par les cases obligatoires.

alors si la liste de la PMI n'est pas disponible, on peut toujours se tourner vers le web, ça marche c'est vrai "leboncoin.fr"

l'avantage c'est que c'est gratuit contrairement à d'autres sites qui ont trouvé un bon filon. J'ai déjà eu des demandes par le bon coin.

 

j'ai reçu des demandes aussi par le biais de mon blog, mais je n'en parle pas plus que ça car j'ai bien compris que les blogs peuvent véhiculer des infos erronnées (ce n'est pas une exclusivité des sites officiels !!!) et qu'à notre époque une erreur est reportée à la vitesse grand V...donc les blogs des ass mat sont privés et par conséquent non référencés par La PMI. déjà qu'on ne nous donne pas les clés pour accéder à notre planning de responsabilité sur mon-enfant.fr...ce serait un comble que la PMi doive nous corriger toutes nos idioties...


... pas question de baisser les bras.

 

Les plus modernes (pas forcément jeunes, héhéhéhé) utilisent donc le web.

Les plus traditionnelles fonctionnent donc par la PMI ou le RAM.

 

Il faut compter sur le bouche à oreilles. On ne soccupe pas des ass mat tant qu'on n'a pas mis un bébé au monde. Quand vient le moment de reprendre le travail, on découvre avec stupeur que c'est un péché de ne pas trouver que des perles rares c'est un vrai marathon pour embaucher une assistante maternelle.

 

Toutes les mamans ont besoin d'être sécurisées et confiantes. C'est bien notre rôle, mais toutes les nounous ne s'y prennent pas de la même façon. j'ai envie de dire encore heureux puisque tous les parents n'ont pas les mêmes attentes.

 

Tous les parents qui sont satisfaits de leur ass mat en parlent beaucoup moins que ceux qui sont mal tombés. c'est bête ça.

 

mais dans mon cas je peux témoigner que les employeurs qui m'ont embauchée m'ont le plus souvent mise en contact avec des amis proches, au moment de leur fin de contrat. C'est le bouche à  oreilles et puis souvent les jeunes parents sont amenés à attendre un deuxième ou un troisième enfant. Ils sont en principe assez zen pour envisager de poursuivre leur travail, puisqu'ils n'ont pas de problème de garde...

 

Je peux aussi parler de mes propre amies qui sont venues me voir pour me demander de garder un tout petit, et comble d'horreur, je me suis vue obligée de refuser les accueils pour manque de disponibilité. et oui, souvent les contrats se poursuivent 3 années, on ne peut pas imaginer d'enlever un bébé pour le remplacer par un autre aussi facilement, même par amitié.

 

Il arrive aussi que des parents souhaitent me rencontrer même quand je dis que je ne vais pas avoir de place, quand on me téléphone je propose toujours un rendez-vous à l'appréciation du parent. Alors quand ils ont envie de me connaitre, je mets l'entretien sur le compte de la relation professionnelle, je me dis qu'ils ont peut-être envie de se servir de mon expérience pour mieux cernerr une autre collègue. si je veux défendre ma profession il ne faut pas que je me montre obtue. Valoriser mon métier, ça passe aussi par moi.

 

et puis je vois aussi sur le net beaucoup d'ass mat qui se désespèrent de travailler, il y a bien des régions qui sont surpeuplées en ass mat et là c'est un autre problème pour se démarquer... des installations de crèches... bientôt il va y avoir aussi l'école à 2 ans qui va réapparaitre...(je suis contre dans l' intéret de l'enfant).

 

il faut essayer de se bouger pour se faire connaitre, moi je saoûle tout le monde avec mon job, et je pense que tout le monde s'en est aperçu...

Commenter cet article