Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont un mouvement de personnes engagées dans des pratiques autour des valeurs et des principes de l’Éducation Nouvelle et des méthodes d’éducation active, pour transformer les milieux et les institutions par la mise en action des individus.

sur leur site lien vers les grands pédagogues

ils ont fait des propositions pour notre profession à notre ministre de la famille

 Soutenir, renforcer la formation initiale et complémentaire des assistantes maternelles

· Travailler avec le Ministère sur les conséquences de la (seule ?) logique des appels d’offre liée aux marchés de la formation des assistants maternels. Les choix des opérateurs, fondés sur la seule approche économique (le moins disant) nuit à la stabilité des engagements et au développement qualitatif des actions conduites. Un travail conjoint entre le Ministère et l’Association des Départements de France (ADF) pourrait permettre de fonder de nouvelles logiques de collaborations considérant en premier lieu la dimension qualitative des actions et l’intérêt d’une certaine stabilité des liens entre commanditaire et opérateur.

· Revisiter la durée de la formation pour la mettre en cohérence avec les ambitions que l’arrêté de 2006 impose. La préparation à l’UP1 ayant des exigences parfois décalées avec la réalité des préoccupations et des besoins des assistantes maternelles, il y a nécessité de « donner » du temps pour aborder des sujets très importants dans la pratique du quotidien.

 

1.3 Formation continue des assistantes maternelles

· Participer à la réflexion sur les logiques et les contenus de la formation continue des assistantes maternelles. Un espace de concertation permanente réunissant l’ensemble des acteurs investis et/ou concernés par ces enjeux, pourrait être institué à l’initiative du Ministère de la Famille. Cette dynamique collective servirait utilement au renforcement du service public de la Petite Enfance.

· Notre réseau national (métropole et l’ensemble des territoires d’outremer) est en capacité de s’inscrire dans des expérimentations permettant de prendre en charge les enfants pendant que les adultes (Assistantes Maternelles) sont en formation. Il s’agirait alors de concilier, d’articuler espace de formation d’adulte et modes de garde pour les enfants en créant les passerelles utiles à la formation.

http://www.cemea.asso.fr/spip.php?article8305#outil_sommaire_0

Commenter cet article