Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Ce matin ma mission était de faire ranger au fur et à mesure, et je n'ai pas arrêté de surveiller. j'ai bien mis la pression...

j'avais installé 4 ateliers de transvasement devant une chaise et son réhausseur, sur 4 plateaux bien espacés pour ne pas se gêner sur ma table de séjour.

GEDC3290.JPG

des gravillons blancs à transvaser avec une cuiller à soupe

GEDC3292.JPG

des pommes de pin à transvaser avec une pince

GEDC3293.JPG

des chutes de bois à glisser dans une pochette transparente

2GEDC3288.JPG

des haricots secs à transvaser dans de petits pots

2GEDC3298.JPG

chacun est passé sur les 4 ateliers

et puis j'en ai rajouté 4 plus tard sur les tapis, donc le jeu du marteau que je vous ai déjà montré, et on tourne sur les 4 matelas, comme à l'école. nounou reste à côté pour montrer et expliquer, on n'a pas le droit de sortir le jeu du tapis.

GEDC3301.JPG GEDC3314.JPG

GEDC3315.JPG

GEDC3316.JPG

Après 2 heures de concentration suprème, les voici agglutinés pour la sortie : une heure de bol d'air à se défouler sur les engins, c'est bien le minimum nécessaire, pour moi aussi car il faut que je range tout soigneusement si je veux tout retrouver vite. je laisse une fenêtre ouverte pour écouter ce qui se dit et je regarde en même temps régulièrement ce qui se passe par les fenêtres, des fois qu'ils s'entretuent en silence...

Je suis épuisée par cette matinée car j'ai mis toute ma persévérance à faire exécuter les consignes de ramasser ce que l'on fait tomber. l'éducation ça passe aussi par ça, si on demande à un enfant ce qu'il préfère, il ne va jamais répondre "jouer à une seule chose à la fois, et surtout ne jamais rien ranger, je préfère tout jeter au sol et mélanger le plus possible."

oui, sauf que là nounou en a ras le bol.

et maitresse appréciera de ne pas avoir à dompter 24 monstres qui n'ont jamais entendu de consigne de leur vie...

j'y suis bien arrivée, mais j'étais 24/24 à leur contact pour ne pas leur donner la possibilité de semer la pagaie. je dois intervenir sans arrêt pour limiter l'esprit de compétition : à moi ça, non à moi, et vas-y que j'te tire jusqu'à l'arrachement.

je pense que la rochaine fois ce sera plus facile. le tout c'est de répéter souvent. et prévoir des moments de relâche pour qu'ils puissent jouer librement sans mon intervention.

c'était donc une partie de travail dirigé. 1 heure environ par jour.

et puis je suis très en retard dans ma paperasse, je vous informe que nous sommes en fin de mois et qu'il faut préparer les déclarations d'heures pour les salaires.

pensez à poser vos congés avant le 31 mars.

et puis moi j'ai un accueil qui se termine le 31 mars et une adaptation qui commence à mi-mars : je suis à la bourre vous dis-je. sans compter que demain je déménage ma fille sur Annecy, ça va encore pas m'avancer...

bon week-end à tous. il va faire un temps splendide, alors profitons-en !

Commenter cet article

Milla 25/02/2012 12:47


c'est sûr que ça demande beaucoup d'énergie tout ça ! mais comme tu dis, on voit le résultat sur la durée, je suis certaine que ça vaut le coup ! ils ont dû s'éclater tes loulous ! bravo !

nounou Pascale 25/02/2012 17:22



oui sans me vanter je trouve que les petits que je garde sont très autonomes par rapport à d'autres que je rencontre. ils sont audacieux, ils osent affronter les difficultés, du coup des fois je
me dis que je prends des risques, mais un enfant qui ne bouge pas, qui est sage comme une image chez moi ça ne dure pas, je vais aller le chercher et le pousser à prendre des initiatives. c'est
assez fatigant, mais c'est comme ça que j'apprécie l'éducation. paradoxalement je leur apprend beaucoup le respect de l'autorité, il y a des barrières pour leur sécurité. ça m'occupe assez !!!!



assmatcoco 24/02/2012 17:24


Bonne papperasse, moi mes onges sont possé depuis tres longtemps

nounou Pascale 24/02/2012 20:59



moi aussi, obligée pour que les parents s'organisent.