Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

 

Au souci des parents désireux d'apaiser leur l'enfant, la psychanalyste rétorque que ce n'est pas rendre service à l'enfant que de lui mettre quelque chose dans la bouche, il faut "le projeter dans l'avenir, le stimuler à être grand, en faire une promotion".

 

Avec par exemple des phrases du type : "Tu crois que maman aurait trouvé un amoureux si elle avait eu une tétine dans la bouche comme un bébé ? Regarde ton héros préféré, est ce qu'il suce son doigt ?"

Quand l'enfant prend son pouce ou demande la tétine systématiquement, c'est souvent signe de petits ou plus grands tracas psychologiques. "Mieux vaut solliciter l'enfant pour qu'il verbalise sa peine. Ne pas se priver d'une consultation ou deux chez le psychologue pour traiter le problème du pouce", conseille Claude Halmos.

Commenter cet article

laurie 21/02/2012 14:54


Moi, ça ne me gène pas de dire ce que je pense, ce qu'il faut c'est y mettre les formes et donner l'exemple (comme pour l'article sur la politesse), surtout ne pas émettre de jugement
"moralisateur". Par contre, on peut dire ce qui est, en s'appuyant sur le bons sens et l'expérience. D'aucuns diront qu'on est les assistantes maternelles des enfants, pas des parents... et
pourtant... 

nounou Pascale 21/02/2012 15:12



moi j'ai remarqué que peu de parents écoutent ce que je leur explique, sauf ceux qui ont mes valeurs, ça tombe bien dis donc. du coup sur mon projet d'accueil je détaille ma façon d'éduquer et je
le donne aux futurs employeurs pour qu'ils puissent décider en toute connaissance de cause. s'ils veulent ils ont l'adresse du blog mais j'essaie de ne pas donner de vive voix conseils ou
réflexions. j'ai entendu que ça énerve pas mal de mères. je sais bien que j'ai raison puisque je vérifie tout le temps si je ne fais pas fausse route, mais les parents, ils sont nazes et le soir
ils n'ont pas du tout envie de se creuser les méninges. ils vont au plus facile, comme bourrer la tétine dans la bouche plutôt que prouver à l'enfant qu'il est assez fort pour ne plus en
dépendre. chez moi dès que je le peux je range tout ça dans le sac, mais je le ressors en cas de gros chagrin.



nanimeil 21/02/2012 09:09


Je suis 100% d'accord !! Dans ma famille, il n'y a jamais eu de tutes. Alors quand je dois m'occuper d'enfants avec, j'ai beaucoup de mal à comprendre ce besoin ! Dès que quelque chose ne va pas
c'est la tute et surtout des colères térribles car l'enfant ne sais pas se calmer seul...


Enfin il faut que je fasse avec !


Bonne journée !

nounou Pascale 21/02/2012 14:32



oui le problème dans l'éducation c'est le manque de courage. si l'adulte n'a pas confiance lui-mêe comment peut-îl rassurer son enfant.



laurie 20/02/2012 22:43


Oh oui! Oh comme je suis d'accord!!! Pareil pour les doudous en trop libre service!

nounou Pascale 21/02/2012 14:33



oui, moi aussi je pense que la place des doudous et des tétines c'est dans le lit, au moins ça fait un problème de réglé par rapport à l'addiction. ce sont les adultes qui créent des besoins
comme ceux-ci. mais on n'ose pas leur dire.