Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounoupascale.over-blog.com

photo99030

 

Je n'écris pas ce blog pour les parents des enfants que je garde, mais par contre, ils viendront si ça les chante. Tous les parents ne sont pas forcément intéressés par ce que j'ai envie de raconter.

 

Bien évidemment lorsqu'une ass mat se sent encouragée dans son travail, sa motivation est décuplée.

Certains parents saisissent très bien les avantages de choisir un profil particulier.

 

On est toutes particulières à notre façon, certaines sont passionnées de musique et vont trouver les mots pour que les petits se mettent à aimer, ou bien le sport, ou bien le théâtre, que sais-je la cuisine, moi, c'est surtout le travail manuel.

Je dois me retenir car j'en ferai trop.

 

Au début d'ailleurs je voyais des ass mat qui enchainaient les activités les unes après les autres : les enfants depuis tout minis étaient entièrement pris en charge, du coup ne supportaient pas l'absence d'activité, c'était difficile pour les parents.

 

Assistante maternelle, c'est relayer le parent pour que l'enfant ne manque de rien, mais ce n'est pas seulement garder, c'est éduquer aussi.

Un jour j'ai lu que trop d'activité ça pouvait conduire à l'hyper-activité, et j'avais justement des hyper-actifs diagnostiqués à l'entrée en maternelle, je me suis dit qu'il fallait que je rectifie ma façon de procéder.

 

J'ai englouti des sommes de lectures, et puis j'ai trié, en retenant tout ce qui me paraissait réussi ; beaucoup de mes collègues rivalisent de talent et je ne pourrai jamais égaler certaines d'entre elles.

 

Cela m'a pris 10 ans pour en arriver là où je suis : toute une somme de réflexions  personnelles, quelques suggestions aussi de ma puéricultrice -même si je prends mon temps pour digérer des conseils que je n'ai pas forcément envie de recevoir, c'est compliqué parfois- qui m'ont fait remettre en cause ma façon de voir le métier.

 

Au début je ne savais rien, même après 3 accouchements et les 60 heures de formation du Conseil Général : j'aurai voulu des réponses à des milliers de questions, mais pas le temps, pas le budget, pas trop poser de question, ça complique et c'est si simple en réalité.

 

J'écris ce blog pour communiquer avec mon monde professionnel, plus exactement tout ceux qui ont envie de s'informer sur ma façon de gérer l'éducation pré-scolaire, avec mes pairs, ceux qui sont capables de se décoincer une partie du cerveau pour tenter une avancée vers la ligne d'arrivée.

 

Internet c'est miraculeux, je suis allée sur les forums, les sites, les blogs, les sites de relai assistante maternelle en France et au Canada beaucoup. J'ai toujours été bien accueillie même dans le secteur des éducateurs ou des professeurs d'école maternelle.

 

Bien entendu, quand les interlocuteurs étaient assez ouverts pour supporter des points de vue divergents des institutions.

 

Je n'ai pas la prétention de posséder les clés universelles, loin de là, mais j'ai eu l'occasion de voir combien le sujet était délicat à aborder, finalement on ne sait jamais vraiment.

 

Ce qui est sûr c'est que chaque éducateur transmet une lourde part d'héritage à l'enfant qu'il encadre, et que même si l'assistante maternelle est surtout responsable de la sécurité de l'enfant, sa façon de vivre, ses goûts personnels vont retentir sur le comportement futur de l'enfant, ce qui n'est pas anodin.

 

Je conseille donc aux parents de choisir une nounou comme moi, la cinquantaine frisante, (je prêche pour ma paroisse) mais trêve de plaisanterie, tout le chemin que j'ai parcouru depuis mon premier agrément ne s'est pas fait sans tâtonnements.

 

Je suis perpétuellement à l'affût de ce qui se fait ou ne doit pas se faire, je me documente surtout au niveau psychologique pour repérer et minimiser les incidences de mes interventions sur les enfants.

 

Je ne suis pas à l'abri d'une erreur, mais j'essaie de parer aux éventualités.

 

Si un accident physique se produit, j'en suis la seule responsable vis à vis de la loi, et certaines ont perdu leur travail et beaucoup d' argent suivant la gravité de la faute de surveillance.

 

Pour ce qui est du préjudice psychologique, personne ne peut vraiment quantifier si dégats il y a, il faut s'en remettre à cette bonne vieille confiance, on ne peut pas vraiment intervenir sur ce domaine sensible.

 

De toute façon c'est la vie, on rencontre tous un bon matin quelqu'un qui veut essayer avec soin de vous détruire à petit feu, et c'est bien pour ça qu'il vaut mieux engranger des ressources adaptées pour se dépétrer du piège dans lequel on pourrait bien finir par tomber.

 

En résumé, j'écris ici pour ceux qui passent, et je vais témoigner pour tous les parents de mon activité professionnelle, bien simplement, expliquer ce qui se passe quand vous me téléphonez pour réserver une place pour votre bébé. attention, ça va commencer !!!!

 

Si vous souhaitez être informé par mail de mes nouvelles publications, inscrivez-vous à droite. Je vous expliquerai comment lire les fils RSS un autre jour.

Commenter cet article

edith 09/11/2010 19:13



j'ai acceuilli chez moi un petit garçon de 5 mois ,pour arranger ses parents et comme je connaissais bien la famille j'ai commençè sans contrat ,je leur réclamé le contrat tout le mois sans
succès a la fin du mois ils me l'ont enlevé et refuse de me payer



nounoupascale.over-blog.com 09/11/2010 19:35



alors là, j'avoue que je ne sais pas ce que l'on doit faire, il faut poser la question au RAM. je sais que ce sont les prud'hommes qui gèrent les conflits des ass mat, mais je ne peux pas en dire
davantage, bonne chance.