Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Chez  le  jeune  enfant,  les  conflits  sont  sources  de confusion et de frustration. L’enfant peut avoir de la difficulté à expliquer les raisons du conflit et à trouver des solutions. L’éducatrice a souvent trois types de réactions dans ces situations

 

Elle :

 implore ou supplie l’enfant pour qu’il soit gentil ou qu’il partage ;

 donne  une  directive :  dit  à  l’enfant  de ne pas prendre le jouet de l’autre ;

 donne  une  conséquence  ou  une  punition : retire des privilèges.

 Ces types de réactions fonctionnent peut‐être au moment présent, mais elles empêchent l’enfant de développer 

les stratégies de résolution de problèmes, de reconnaître les émotions de l’autre et de les respecter. L’éducatrice doit profiter des conflits interpersonnels qui surgissent et les transformer en situations d’apprentissage. Au lieu 

d’intervenir directement, elle guide l’enfant vers des stratégies appropriées pour qu’il puisse lui‐même résoudre son problème                                                           

 

 Epstein, A. (2009). Déjà cité.

 

  Lamm,  S.,  Groulx,  J.  G.,  Hansen,  C.,  Patton,  M.M.  et  Slaton,  A.  J.  (2006).  Creating  environments  for 

peaceful problem solving. Young Children, 61(6), 22‐28

Commenter cet article