Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

je viens de lire l'assistante maternelle magazine, et bien, je n'ai rien à vous répéter !

c'est bête non ?

Commenter cet article

sam 03/03/2013 12:21


Eh bien Pascale il y a un petit truc ou plutôt une petite phrase qui ne m'a pas trop plu et ça tombe bien car je voulais avoir ton avis ainsi que celui de tes nombreuses lectrices. Dans l'article
"du côté des Mam" nous avons le témoignage d'une maman et de sa fille qui ont pour projet d'ici cet été d'ouvrir une mam et au début voici ce que dit cette jeune fille : "il me semblait opportun
de me donner la peine d'obtenir ce diplôme (AUXILIAIRE DE PUERICULTURE)car d'après moi la formation d'ass mat n'est pas assez complète pour rééllement permettre à ceux qui la suivent
d'accueillir des enfants". Alors j'ai bien compris que ce n'était que son avis mais moi très honnêtement cela m'a fait un peu bondir. Pascale, je ne vais pas te cirer les pompes comme on
dit, mais très sincèrement depuis le temps que je lis tes articles et surtout que je vois comment tu t'occupes de QUATRE enfants en bas âge je ne pense pas que tu ais besoin de passer ton diplôme
d'auxiliaire puéricultrice. Certes la formation pourrait être encore amélioré mais nous avons quand même 120 heures maintenant plus la possibilité de partir en formation avec le dif ou encore de
lire de nombreux ouvrages et d'utiliser, comme toi Pascale, notre formidable outil internet. Enfin mon expérience personnelle a fait que j'ai eu l'opportunité de faire deux remplacements de
plusieurs jours en crèche et par rapport à mes collègues, je n'ai pas du tout eu l'impression d'être sous qualifié. Alors bien évidemment je trouve vraiment très bien que cette jeune fille ait
voulu passer ce diplôme et c'est tout à son honneur mais par contre je n'approuve pas son avis. Et toi Pascale qu'en penses-tu ? Bises. sam

nounou Pascale 03/03/2013 14:52



j'aime bien Sam quand j'écris et que vous rétorquez. moi je bondis parce que j'ai peur que l'on s'occupe si bien de notre formation que les meilleures n'y trouvent plus leur compte et qu'elles
n'abandonnent. ce n'est pas un métier simple à cataloguer, c'est plus ressenti, un état d'esprit, un désir de mieux pour les enfants, rien n'est définiment acquis,. moi je n'ai pas eu beaucoup de
formation, mais j'ai cherché autour de moi. j'ai regardé mes enfants, ceux de mes copines, j'ai regardé les adolescents, j'essaie de connaitre les recettes du bonheur. je me cogne le crâne contre
les théories, on ne peut pas enfermer l'éducatif dans des moules, autant de parents différents autant d'enfants différents, autant de résultats différents avec d'autres intervenants. c'est ça la
magie de l'éducation. j'ai très peur de ceux qui prennent des décisions à nos places. ça part souvent d'un bon sentiment, mais il suffit d'une mauvaise graine pour tout foirer. je crois vraiment
que les ass mat ont leur rôle à jouer dans le service à rendre aux familles. la formation puericulture n'a pas les mêmes atouts que la formation EJE, ni le CAP petite enfance, ni que les ATSEM,
donc la formation pour ass mat doit être elle aussi spéciale, il faut juste tenir compte de toutes les casquettes que nous portons tous les jours, sans nous demander de les réaliser avec un
niveau d'études supérieures. il faut que les ass mat soient averties de leur quotidien, qu'on leur donne des réponses aux questions habituelles. mais il ne faut pas imposer d'uniformité dans les
choix éducatifs, il faut laisser du champ libre aux parents ! pour les Mam, perso je n'y suis pas du tout branchée, pour davantage d'autonomie il faut accepter de consacrer une énorme part du
budget à la location de la maison, je ne trouve pas que l'on aie des salaires si élevés que ça pour choisir délibérément de le baisser. et surtout moi j'aime tant décider de mes journées, que
même avec la plus sympa des collègues mon travail deviendrait il me semble bien moins libérateur : je suis un électron libre et je souhaite le rester.


quand on a 51 ans comme moi, une grande maison, un mari qui ne rentre pas le midi, je t'assure que c'est ce qu'il y a de mieux pour avoir des journées épanouissantes d'accueillir 4 bébés.


je n'ai pas peur de le dire, c'est mon travail qui m'apporte la plus grande satisfaction dans ma vie à cet âge. et mes recherches pour me former tous les jours.


mais à chacune son avis !



mag 02/03/2013 20:55


Heu, ça veut dire que c'est pas la peine de l'acheter ?

nounou Pascale 03/03/2013 14:34



oui mag, cela veut dire que je n'ai rien trouvé de sensationnel cette fois-ci.