Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

récapitulons :

  1. les femmes sont les piliers de la famille.
  2. les femmes doivent être traitées à égalité des hommes
  3. les femmes ont besoin de maintenir leur emploi même quand elles sont jeunes mamans
  4. elles participent au florissement de l'état en cotisant tous les mois sur leur salaire
  5. si les femmes restaient chez elle pour garder leur bébé il y aurait davantage de problèmes dans la trésorerie des assedics, de la caisse primaire d'assurance maladie, de la caisse de retraite, etc.
  6. il est normal qu'elles bénéficient d'aides de la caf pour pouvoir travailler sans que la garde de leur bébé ne soit  imputée de leur revenu
  7. il est normal qu'elles exigent la qualité dans les services de garde d'enfant qui sont mis à leur disposition

MAIS ATTENTION : au final c'est bien le parent qui décide si le service de garde correspond vraiment à ses attentes.


je vous entends bien dire :

oh mais attention, il y a des disparités dans les accueils en France, faisons des sondages pour voir ce qu'il en est réellement, éventuellement, redistribuons les quotas d'agréments pour que chaque assistante maternelle en France puisse bien avoir accès à un emploi.

ATTENTION : vous aurez beau démultiplier l'offre de formation, vous ne changerez jamais la réalité qui se passe dans la relation de confiance entre deux êtres humains.

On ne devient pas BONNE assistante maternelle parce que l'on a eu la chance d'avoir des formateurs exceptionnels, on EST bonne assistante maternelle parce qu'on a une fibre spéciale en soi, qui nous fait anticiper les besoins des parents, ressentir les évolutions des bébés, parce que l'on a plus de passion que d'intérêt financier, quoique justement la faculté de tenir compte de la rentabilité dans ce que l'on fait c'est bien un signe de compétence professionnelle.


je voulais dire que 

SI LE PARENT NE TROUVE PAS L'ACCUEIL QU'IL RECHERCHE, LE PARENT NE CONFIERA PAS SON ENFANT. (Je peux le prouver quand vous le demanderez).

Ne vous trompez pas dans vos analyses, heureusement que c'est comme ça.

GRAND MERCI pour toutes les ass mat qui se défoncent avec parfois des bâtons dans les roues.

Commenter cet article

Poupipounette 04/03/2013 15:33


Je suis completement d'accord avec toi. Certe il arrive parfois que des parents ne cherchent pas plus loin que le cout pour nous choisir ou non. Mais il y a bien des parents qui ont des attentes
bien précises qui feront qu'ils confiront leur enfant à l'une (ou l'un) et pas à l'autre.