Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

 

 

 

 

 

 

 

  

http://www.leparisien.fr/laparisienne/maman/dis-papa-pourquoi-t-as-vote-pour-lui-09-05-2012-1991899.php

..

Les laisser participer à notre joie, ou notre déception, n’a rien de malsain. C’est la vie. D’autant que l’enfant a besoin de savoir comment ses parents se positionnent pour se repérer dans la clameur ambiante. En revanche, si votre petite de 5 ans se met à chantonner « Sarkozy ordure » ou « Hollande abruti », il faut réagir. « Quel que soit ce que vous pensez, il est important de rappeler aux enfants que ce n’est pas bon pour eux de reprendre sans comprendre, qu’ils penseront par eux-mêmes plus tard, insiste Dana Castro. C’est le moment de leur expliquer ce qu’argumenter veut dire… » Ce qu’ils ne manqueront pas de faire à partir de 11-13 ans, quand leurs idées vont jaillir et parfois s’opposer aux vôtres! Pour Anne Muxel, chercheur au Cevipof (centres de recherches politiques de Sciences-po), plus l’initiation au dialogue politique est précoce, en tout cas, plus elle forge des citoyens éclairés et impliqués.

L’occasion de transmettre

Alors doit-on s’en vouloir d’avoir un peu trop fait participer les enfants à l’événement, même s’ils n’en comprennent pas le sens? « Pourquoi culpabiliser? tempère Dana Castro. On a des opinions, elles font aussi partie de la transmission familiale… » Il sera parfois un peu difficile de sortir de l’argumentation de base (les gentils, les méchants, eux-mêmes vont trouver l’explication un peu courte) mais vous pouvez essayer de dépasser les clichés en évoquant vos valeurs, et l’importance de la diversité et du respect des opinions. Souvent, les enfants sont très sensibles à une explication un peu solennelle, qu’ils vivent avec fierté comme une marque de confiance. De la même manière, ils seront souvent moins bavards que vous ne le pensez si vous leur demandez de rester discrets. « Tu sais pour qui j’ai voté mais je n’ai pas trop envie que tu le dises à tout le monde. C’est notre secret… »


Le Parisien

Commenter cet article

faïza 13/05/2012 13:36


A partir du moment où ils st en demande je pense qu'il faut répondre le plus simplement possible à leurs questions.


Les miens savaient pr qui j'allais voter dès le début car ils me l'ont demander, je voulais les emmener avec moi mais ils st un peu trop bavards et bruyants alors...je le ferai pr les
législatives et puis ds 5 ans!

nounou Pascale 14/05/2012 15:50



à l'école primaire une année ma fille a carrément annoncé nos votes devant la classe...c'est gênant.