Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Je rentre de la conférence Pédagogie Steiner/Waldorf à Albertville –

  

Nous étions une cinquantaine de personnes, pas mal d'enseignants de maternelle, pas vu de nounou, ni la PMI, intéressées par la pédagogie nouvelle (1919), le projet d'ouverture d'un jardin d'enfant à Plancherine en filigrane sur la table.

 

Le conférencier alsacien est enseignant pour les primaires, à partir de 7 ans et jusqu'aux vieux étudiantsqui se préparent à pratiquer la méthode avec les enfants. Etait présente une jardinière d'enfants boursière, (il faut avoir plus de 32 ans si je me souviens bien), 3 années d'étude sont nécessaires à Paris et aussi dans le sud -j'ai déjà oublié le nom de la ville- avant de pouvoir enseigner. La jeune personne ouvre un jardin d'enfants en Belgique. on ne demande pas de cursus particulier pour accéder aux études, mais on remarque que les étudiants ont de solides bagages intellectuels, parfois ce sont des gens proches de la retraite qui décident d'apprendre cet enseignement.

 

Car les personnes qui s'orientent dans cette direction sont des personnes qui ont mené une réflexion sur le sens de leur vie, de la vie qu'elles veulent pour les générations futures. La plupart des familles ne se donne pas les moyens de faire des choix. 

 

Sans  doute elles  sont  satisfaites de ce qui se trouve au rayon public.

 

Environ 2000 élèves grandissent dans ces écoles en France, la plus grande école en Allemagne compte elle 2000 élèves et il y en a des centaines la-bas.

Dans le monde entier et même dans des régions pauvres se sont installées ces écoles. Et s'il semble que les personnes les plus fortunées comme à Silicon Valley en Californie, (vous savez genre Bill Gates, Apple etc) ont choisi Steiner-Waldorf comme enseignement pour leurs enfants, les gens les moins fortunés sont tout à fait leur place car les tarifs sont indexés sur les revenus.

Le jardin accueille des enfants à partir de 2 ans, et on peut tout à fait intégrer l'école classique même si on a suivi Steiner avant. Même si on n'y apprend pas à lire avant 7ans. ce qui choque énormément. Et il n'y a pas de devoirs le soir.

 

Moi quand je suis entrée, j'ai attrapé un prospectus et je l'ai balayé des yeux, je me suis figée aussitôt parce que j'ai lu les mots enseignements religieux recommandés immédiatement.

Personnellement je trouve ça intolérable d'enseigner une religion à quelque enfant que ce soit, c'est une atteinte à sa liberté de conscience.

 

Mais je pense quand même qu'il est bon d'apprendre la méditation à un enfant.

 

J'avais déjà peu apprécié que l'on associe Steiner/Waldorf à une secte, (le conférencier lui-même en a fait l'allusion, pour démontrer heureusement que ce n'en est pas une).

 

J'avais découvert cette pédagogie au cours de mes recherches personnelles, et j'applique tous les jours dans ma façon d'accueillir plusieurs de leurs valeurs. On peut comparer avec Maria Montessori pour certains points communs.

 

Il s'agit de respecter le potentiel à l'intérieur de chaque enfant, de lui permettre de développer toutes ses compétences, mais surtout sans compétition.

 

Cette pédagogie fait merveille auprès des enfants turbulents qui ne trouvent plus de place dans l'école classique, parce qu'elle leur donne les moyens d'extérioriser leur trop plein d'énergie. On privilégie ici tout ce qui est naturel et authentique, le coeur.

 

Le thème de ce soir c'était "la sécurité de l'enfant".

Et alors le comble de l'actualité c'est que tout le monde met des barrières pour protéger l'enfance, mais sans se préoccuper de tout ce qu'un enfant ingurgite de violences tout au long d'une journée. Nous avons bien entendu évoqué le cas du bébé de 3 mois qui est posé devant un écran de tv, le jeune ado qui est mort devant son jeu vidéo ces jours, les lieux publics avec les fonds sonores assourdissants, les journées de ministre que se tapent les touts-petits et encore le soir on rajoute un peu d'activité en club, la course à l'éveil, les projections que font les parents sur leur progéniture, etc etc.

 

Rien n'est mieux pour un enfant que la nature, le cycle d'une vie, avec la joie de la naissance, le cours de l'existence, et puis aussi la mort car les émotions doivent être ressenties, tout ce qui met l'enfant en contact avec le monde réel est meilleur pour son apprentissage, il faut éviter tout ce qui est copié, jouer avec des objets naturels plutôt que du plastique, manger des produits sains pour s'occuper de son corps et contrôler les quantités ingurgitées, à des heures régulières, et surtout laisser de la place pour le silence et le rêve, le jeu libre, pratiquer les arts sous toutes leurs formes.

 

C'est bien connu que par exemple les autistes sont canalisés par la peinture et toute forme d'expression sensorielle, c'est un support pour leur communication.

 

Il faut que chacun ait en soi une démarche de partage, d'écoute de l'autre, de respect, car personne ne peut prévoir aujourd'hui ce que sera le futur d'un enfant demain = si on lui donne les moyens de découvrir le monde à son rythme, n'importe quel enfant a autant de chance que son voisin de devenir un adulte heureux.

 

Par contre, il est préférable que l'enfant accède à la pratique dès la jardinière, c'est à moins de 7 ans que l'on peut aider le plus le cerveau d'un enfant à se développer, c'est en dessous de 7 ans qu'il faut surtout intervenir.

 

résultat de ma soirée : 2 heures, et bon bilan. La méthode bizarrement ne s'intéresse pas aux moins de 2 ans. Moi, si, et je vais continuer dans cette voie, même si comme toujours je vais encore n'en faire qu'à ma tête, picorer à droite et à gauche pour vous composer le plus délicieux des programmes.

 

merci Maryvonne (une ex- maîtresse en retraite devenue grand-mère d'une petite fille que j'ai en accueil) de m'avoir fait passer l'info, je n'étais pas au courant de cette conférence !

 

http://www.steiner-waldorf.org/pedagogie_steiner/principes.html

Commenter cet article

Maryse 02/12/2012 22:02


Je te comprends moi aussi !

nounou Pascale 19/12/2012 21:27



pareilles aussi.



Maryse 26/11/2012 13:02


Les conférences ont le bénéfique, soit de nous conforter dans nos décisions, soit de nous faire découvrir quelque chose où nous aider à finaliser nos idées, merci pour cet article, je ne
connaissais pas :)

nounou Pascale 02/12/2012 21:38



j'aimerai beaucoup pouvoir assister à davantage de conférences.



assmatcoco 25/11/2012 19:54


super, c'est sympa que la mamie t'ai donné l'info

nounou Pascale 02/12/2012 21:38



oui, cette mamie est formidable.



Faïza 25/11/2012 10:53


Ca fait du bien d'aller à des conférences parfois, pr se rappeler , apprendre et continuer...

nounou Pascale 02/12/2012 21:38



oui, sinon on s'encroute.