Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

qui est là ?

visiteurs sur le site

Compteur de visiteurs en temps réel

Publié par nounou Pascale

Accueillir un enfant chaque jour suppose de gérer à la fois l'attachement, le détachement des peurs du coté des adultes et l'émotion de l'enfant, crées par cette séparation.

Cette situation est paradoxale car elle intervient au moment ou les parents construisent avec leur bébé une relation d'attachement, mais doivent apprendre, dans le même temps, à s'en séparer.

Il est donc nécessaire, de part et d'autre d'échanger sur cette question et de proposer des repères pour chaque adulte :

> Se mettre d'accord sur la façon dont l'enfant nommera l'assistante maternelle.

> Définir la place de chacun pour qu'il n'y ait pas confusion des rôles, les parents doivent avoir réglé leur propre capacité à se séparer pour confier leur enfant.

> Echanger sur l'enfant, ses habitudes de vie.

 C' est en acceptant de mieux se connaitre, de mieux se parler sans se sentir jugé, en questionnant, qu'une véritable collaboration peut se mettre en place.

Une relation de totale confiance doit être tissée avant l'accueil dans l'intérêt de l'épanouissement de l'enfant.

Commenter cet article

laurie 28/01/2012 17:44


Bien vrai tout ça.
Ce moment de séparation est souvent plus dur pour les parents que pour l'enfant qui se met à jouer à peine la porte close sur les talons de papa maman, (les pauvres, eux ils vont au boulot!).
C'est vrai que par le dialogue on peut dédramatiser tout ça mais aussi, parfois, il faut oser un peu de fermeté avec l'adulte qui s'éternise et prolonge cruellement le cap
difficile à passer pour les uns et les autres.

nounou Pascale 28/01/2012 17:46



oui il y a aussi les autres enfants, qui n'avaient pas forcément envie de pleurer et qu'il faut gérer en même temps !